La folie des tablettes

Si l’iPad d’Apple a su rendre ces objets tactiles attirants, les autres fabricants proposent toujours plus de nouvelles versions. Sans compter les liseuses. Du côté des accessoires, les housses de protection s’autorisent toutes les fantaisies.

Souvenez-vous. Lorsque les tablettes sont arrivées, tout le monde se demandait à quoi ces objets qui n’étaient ni de vrais ordinateurs ni des mobiles allaient bien pouvoir servir. Les « geeks » eux-mêmes avaient des doutes. Pourtant, Monsieur et Madame Tout le monde les ont vite adoptées. Aujourd’hui, elles font partie de notre paysage quotidien. Et ceux qui en possèdent une auraient du mal à s’en passer. Elles leur servent en premier lieu à s’organiser, se divertir, jouer en ligne ou faire leurs emplettes.

Il faut dire qu’Apple, avec son iPad, a su faire de la tablette un objet de désir. Que l’on a plaisir à sortir, à utiliser, voire à montrer. Et la multitude des applications téléchargeables sur iTunes contribue pleinement au phénomène. Comme avec l’iPhone, chaque nouvelle version est attendue avec impatience par les admirateurs de la griffe iconique. C’est la troisième génération, dévoilée le 7 mars, qui est désormais sous les feux des projecteurs.

Toujours plus de modèles

En France, toutes marques confondues, il s’est vendu, l’an dernier, 1,5 million de ces jolis outils tactiles, avec de beaux scores à Noël. Leur prix moyen : 420 euros. Et l’institut d’études Gfk prévoit qu’il s’en achètera le double cette année !

JPEG - 13.8 ko
MaxTab Maxell

La guerre des tarifs et des promotions amorcée par certains acteurs devrait y contribuer. Tout comme l’arrivée de nouvelles propositions à prix modérés comme les MaxTab de Maxell, existant en deux formats. Aux Etats-Unis, l’un des chouchous de la saison a été le Kindle Fire vendu 199 dollars par Amazon.

De nouveaux designs voient aussi le jour.

JPEG - 12.1 ko
Eee Pad Transformer Prime d’Asus

L’Eee Pad Transformer Prime d’Asus dispose par exemple d’un clavier amovible. L’Excite X10 de Toshiba s’annonce comme le modèle grand format le plus fin et léger du marché. Tandis que le Padfone, toujours chez Asus, attendu pour avril, est une tablette dans laquelle s’emboîte un mobile, ce qui permet de transférer des contenus de l’un à l’autre. Quant à la Fujitsu Arrows Tab, c’est une version waterproof !

Des housses pour afficher son style

Ces bijoux informatiques ne sortent pas seuls. Ils s’accompagnent d’un cortège

JPEG - 15.6 ko
Coque Lanvin pour iPad

d’accessoires. De quoi afficher son style. Les griffes de mode proposent chacune leurs déclinaisons. La coque pour iPad signée Lanvin et vendue chez Colette est ainsi couverte d’esquisses de visages réalisées par le créateur Alber Elbaz. Celles de Kenzo sont très fleuries et féminines. Les housses de protection se déclinent dans tous les matériaux, de la feutrine au cuir, en passant par le néoprène. Les plus mobiles, qui ne veulent pas quitter leur tablette lorsqu’ils bougent, opteront pour l’Urban Move for iPad lancé par Urban Factory et doté de sangles de maintien élastiques. Et pour ne pas craindre l’eau et l’humidité, The Joy Factory a sorti le BubbleShield, une pochette à la forme pour le moins intrigante.

Mais attention ! Les spécialistes de la high tech ne manquent pas d’imagination. Les tablettes elles-mêmes voient se profiler de nouvelles concurrences à l’horizon, des « ultrabooks » que sont en train de concocter les fabricants de PC aux « tabletphones » à mi-chemin entre la tablette et le mobile.

JPEG - 10.6 ko
Kobo Fnac

Quant aux liseuses, elles commencent également à gagner du terrain. Il faut dire qu’elles sont devenues très accessibles en prix, du Kindle d’Amazon au Kobo de la Fnac. Ces supports de lecture sont d’autant plus susceptibles d’entrer dans les mœurs que des modèles Cybook Odyssey de Bookeen vont être prêtés jusqu’en novembre comme des livres classiques dans des bibliothèques de Seine-Saint-Denis. Mais la plus grande des consécrations pour cette catégorie, cette année, c’est d’être l’héroïne d’un roman. Dans « La liseuse » de Paul Fournel, une stagiaire en apporte une à un vieil éditeur. Une manière de dérouler le fil de tous les bouleversements que connaissent nos vies.

Hélène Amette © AdC – L’Agence de Contenu

Portfolio

Asus Padfone Kindle d'Amazon Housse Urban Move d'Urban Factory Housse Urban Move d'Urban Factory iPad2 Smart Cover

 

 
Contact

Envoyer un message

Copyrights Partager

Partager sur les réseaux